L’ODIN Space du Royaume-Uni vient de réussir son premier test de système de suivi des déchets spatiaux en orbite

Une nouvelle méthode de suivi de minuscules débris spatiaux a passé son premier test de démonstration en orbite, selon ses constructeurs ODIN Space de Londres.

Au cours des deux dernières années, ODIN a développé et qualifié une technologie pour détecter et suivre les débris spatiaux trop petits pour être enregistrés à l’aide des méthodes existantes. Le premier capteur de démonstration de la société a été intégré au satellite D-Orbit ION, qui s’est mis en orbite dans le cadre de la mission Transporter-8 de SpaceX qui a été lancée le 12 juin.

www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepteLire la suite