#image_title

Nestl en pourparlers pour vendre des marques d’aliments pour bébés en France

Nestl a entamé des négociations avec le groupe de capital-investissement parisien FNB concernant la vente de son unité d’aliments pour bébés en France.

Dans un communiqué, la branche française du géant suisse a confirmé son intention de céder sa gamme de produits pour bébés produits et exportés dans le monde entier depuis la France.

Il s’agit notamment des pots pour bébé NaturNes, des poudres de céréales aromatisées Babicao et Babivanille et des pots de yaourt P’tit, mais ne présenteront pas sa gamme de préparations pour nourrissons.

Le fabricant de céréales Chocopic a déclaré que cette vente lui permettrait de consacrer davantage de ressources à ses préparations pour nourrissons, qu’il décrit comme « un pilier stratégique et historique pour le groupe ».

Les détails financiers de la vente potentielle n’ont pas été révélés.

L’opération devrait être finalisée d’ici le premier semestre 2024, sous réserve « d’une période de consultation obligatoire avec les représentants du personnel, de l’approbation réglementaire et de la négociation des accords de vente ».

Accédez aux profils d’entreprise les plus complets du marché, alimentés par GlobalData. Économisez des heures de recherche. Bénéficiez d’un avantage concurrentiel.

Échantillon gratuit de profil d’entreprise

Votre e-mail de téléchargement arrivera sous peu

Nous sommes confiants dans la qualité unique de nos profils d’entreprise. Cependant, nous voulons que vous preniez la décision la plus avantageuse pour votre entreprise, c’est pourquoi nous vous proposons un échantillon gratuit que vous pouvez télécharger en soumettant le formulaire ci-dessous.

Par GlobalData

Environ 230 personnes travaillent à la production et à la commercialisation des marques d’aliments pour bébés concernées, qui se déroulent sur les sites d’Issy-les-Moulineaux et d’Arches.

L’opération « n’aurait aucun impact sur les emplois concernés », a indiqué l’entreprise.

« Cela ne changerait pas non plus les relations de l’entreprise avec ses clients, partenaires ou fournisseurs locaux. »

Les emplois dans les usines d’aliments pour bébés d’Issy-les-Moulineaux et d’Arches « continueront à fonctionner pleinement au sein du groupe Nestl », jusqu’à ce que FnB et Nestl France aient finalisé un accord.

Cette vente marquerait la deuxième acquisition par FnB d’une activité de Nestl France. En 2022, le groupe d’investissement a sécurisé la marque de purée Mousline pour un montant inconnu.

En juin dernier, le fonds de capital-investissement s’est également lancé sur le marché des boissons en prenant une participation majoritaire dans le fournisseur de café Cafs Legal.

La FnB n’était pas en mesure de commenter la nouvelle au moment de la rédaction de cet article.


www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite