Les explorateurs robotiques indiens Chandrayaan-3 ne disposent pas de chauffage. Pourront-ils survivre à la glaciale nuit lunaire ?

Après une mission révolutionnaire de deux semaines, les explorateurs robotiques indiens dorment profondément dans l’obscurité glaciale de la région du pôle sud de la Lune. Qu’ils se réveillent lorsque le soleil brille sur eux à la fin de cette nuit lunaire dépend principalement de la chance.

Températures près des pôles de la Lune peut laisser tomber jusqu’à -424°F (-253°C ou 20 K). Pourtant, ni l’atterrisseur de Chandrayaan-3, Vikram, ni son rover, Pragyan — qui a fait un touché historique le 23 août – sont équipés de radiateurs par ailleurs courants pour les missions lunaires.

www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepteLire la suite