#image_title

La France dévoile un nouveau programme pour attirer les étudiants indiens

Les étudiants indiens poursuivant des études en France pourront étudier le français pendant un an avant de commencer la matière de leur choix, dans le cadre du programme Classes Internationales récemment annoncé.

Le président français Emmanuel Macron et le Premier ministre indien Narendra Modi ont annoncé cette initiative lors de leur récente visite d’État en Inde, au cours de laquelle M. Macron a réaffirmé son intention d’attirer 30 000 étudiants indiens en France d’ici 2030.

C’est un objectif très ambitieux, mais je suis déterminé à y parvenir,Macron posté sur Xanciennement Twitter.

Le programme Classes Internationales, qui sera lancé en septembre, permettra aux étudiants indiens d’apprendre le français langue étrangère, la méthodologie et les contenus académiques dans des universités françaises de renom en France pendant une année universitaire, avant d’entrer dans le programme d’études de leur choix en France, un programme commun lecture de la déclaration des deux pays.

Les candidats, qui doivent faire preuve d’excellence académique, pourront postuler dans des établissements d’enseignement supérieur français de renommée mondiale dans tous les domaines, selon l’ambassade de France en Inde : universités, gros chouxingénierie, gestion, sciences, sciences humaines, arts et autres écoles spécialisées.

Le programme impliquera une immersion dans la culture française, tandis que les cours de langue seront adaptés aux domaines d’études prévus par les étudiants. Les étudiants exceptionnels se verront attribuer des bourses par l’ambassade de France en Inde pour soutenir leurs études supérieures en France, a indiqué l’ambassade.

Modi et Macron se sont en outre engagés à augmenter le financement du Centre indo-français pour la promotion de la recherche avancée (IFCPAR/CEFIPRA), selon leur déclaration commune, tout en encourageant l’échange de chercheurs entre les institutions des deux côtés grâce à une augmentation des bourses.

Lors de la visite d’État de M. Modis en France en juillet 2023, les deux pays ont annoncé leur intention de renforcer leurs liens académiques et de favoriser les échanges d’étudiants. Dans un communiqué, ils se sont engagés à promouvoir le développement de programmes de formation communs ainsi que la mobilité des chercheurs entre les deux pays. , la science et la technologie étant désignées comme domaines prioritaires.

La France a également annoncé que les étudiants indiens ayant effectué un trimestre de niveau master dans une université française seraient éligibles à un visa Schengen de court séjour, valable cinq ans, une initiative visant à créer une communauté d’anciens élèves indiens.

En 2023, la France a réaffirmé son intention d’attirer 20 000 étudiants indiens d’ici 2025, puis 30 000 d’ici 2030. Selon les derniers chiffres de Campus France, il y avait un peu plus de 6 300 étudiants indiens en France pour l’année universitaire 2021-22.

emily.dixon@timeshighereducation.com

www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite