Meintjes gagne alors qu’Evenepoel étend son avance sur le « mur » de la Vuelta

Publié le: Modifié:

Les Praeres (Espagne) (AFP) Remco Evenepoel a resserré son emprise sur la tête de la Vuelta a Espana dimanche alors que la neuvième étape s’est terminée sur une pente raide où le Sud-Africain Louis Meintjes a gagné d’une échappée.

Sur une étape présentée par les organisateurs comme potentiellement décisive, le Belge de 22 ans, Evenepoel, était 52 secondes plus rapide que le champion en titre Primoz Roglic.

Sur les 171 km parcourus entre la côte cantabrique et le sommet intérieur des Praeres de Nava, Evenepoel a augmenté son avance au général à 1min 12sec sur Enric Mas et 1min 53sec sur Roglic de Jumbo-Visma.

Le vétéran espagnol Miguel Angel Lopez a déclaré « la vérité est qu’il s’agit d’un mur », du 4 km d’inclinaison de 12,5%.

Meintjes faisait partie d’une échappée de dix hommes qui s’est échappée lors de la première des cinq ascensions de la journée.

Evenepoel et le reste du peloton peuvent profiter de la journée de repos de lundi et se déplacer à travers l’Espagne vers la côte méditerranéenne avant un contre-la-montre individuel de 30 km où le leader pourrait encore tourner la vis.

www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepteLire la suite