Liaison électrique Royaume-Uni-France pour effectuer des tests avant le démarrage -Britain’s National Grid

23 janvier (Reuters) – Cette histoire du 23 janvier a été corrigée pour dire que National Grid a cinq interconnexions opérationnelles, et non quatre, dans le dernier paragraphe

La liaison électrique de 2 gigawatts du National Grid britannique (NG.L) avec la France, l’interconnexion IFA1, effectuera des tests de système entre le 24 et le 27 janvier avant la remise en service de chaque côté, ont montré lundi les données d’Elexon Remit.

« Au cours de la période, des tests intermittents seront effectués jusqu’à 500 mégawatts (MW) dans les deux sens » jusqu’à ce que la liaison électrique soit « commercialement disponible à 2000 MW », indique l’avis du National Grid.

L’interconnexion IFA1, qui a été endommagée par un incendie en 2021 qui a affecté la moitié de sa capacité, devait être entièrement remise en service d’ici décembre de l’année dernière, mais la panne a ensuite été prolongée.

Le réseau national dispose de cinq interconnexions opérationnelles, deux en France (IFA1 et IFA2), une vers les Pays-Bas (BritNed), une autre en Belgique (Nemo Link) et une vers la Norvège (North Sea Link).

Reportage de Seher Dareen et Deep Vakil à Bengaluru Montage par Chris Reese, Leslie Adler et Kevin Liffey

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.

www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite