#image_title

Les appels se multiplient pour que le chef de l’agriculture de l’UE démissionne alors que les manifestations se propagent

Les agriculteurs polonais ont bloqué vendredi les routes et les principaux postes frontaliers avec l’Ukraine, au début d’une série de manifestations qui ont duré un mois dans tout le pays. Les agriculteurs exigent l’arrêt des importations de produits agricoles en provenance d’Ukraine et l’arrêt de la mise en œuvre des politiques vertes de l’UE, faisant écho aux revendications formulées lors des manifestations à travers l’Europe. Ils ont également demandé plus d’argent pour l’élevage.

Plusieurs autres hommes politiques polonais, dont le vice-Premier ministre Wladyslaw Kosiniak-Kamysz du Parti populaire polonais, ont également critiqué Wojciechowski et ont appelé à sa démission.

« Il y a un homme en Europe qui a uni tous les agriculteurs européens et polonais contre la réforme qu’il proposait. C’est Janusz Wojciechowski. Démissionnez ! » Kosiniak-Kamysz a déclaré.

Kaczyski s’est entretenu avec Wojciechowski vendredi après-midi et lui a demandé de démissionner, ont déclaré à POLITICO des responsables de la Commission européenne, ajoutant que Wojciechowski « envisageait sérieusement » de le faire.

Cependant, Wojciechowski a ensuite accordé une interview à la télévision polonaise au cours de laquelle il a rejeté les appels à la démission. « Les commissaires européens ne reçoivent pas d’instructions des capitales des pays membres », a-t-il déclaré. Répondant à Kaczyski, il a déclaré que, même s’il respectait les opinions du leader du PiS, il n’agirait pas « sous pression ».

Alors qu’il ne reste que quelques mois à son mandat, Wojciechowski a longtemps été considéré comme un commissaire boiteux après s’être lancé dans la campagne électorale en faveur de la tentative ratée du PiS de remporter un troisième mandat lors des élections générales de l’automne dernier. Ses absences répétées de Bruxelles ont suscité à l’époque des critiques selon lesquelles il « démissionnait en silence ».

Wojciechowski a publié jeudi une lettre ouverte sur la plateforme X soulignant les actions qu’il a entreprises pour aider les agriculteurs polonais, notamment en faisant du lobbying pour freiner les importations de produits ukrainiens et en augmentant le financement des éleveurs dans le cadre de la dernière réforme de la politique agricole commune.

Cette histoire a été mise à jour.

www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite