Le Cabinet salue la coopération entre l’Arabie saoudite et la France dans le domaine de l’énergie

JEDDAH Le Cabinet, présidé par le Serviteur des Deux Saintes Mosquées, le Roi Salmane mardi au Palais Al-Salam à Djeddah, a été informé des résultats de la visite officielle du Prince héritier et Premier Ministre Mohammed Bin Salman en France et de sa rencontre avec le Président Emmanuel Macron, au cours de laquelle ils ont passé en revue les relations historiques et stratégiques entre les deux pays et les moyens de les valoriser dans tous les domaines.

Le Conseil des ministres a salué la déclaration conjointe publiée par le Royaume et la France sur la coopération dans le domaine de l’énergie et le souci des deux pays de mettre en œuvre la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques et l’Accord de Paris.

Au début, le Serviteur des Deux Saintes Mosquées a remercié Dieu pour la bénédiction qu’Il a accordée aux pèlerins qui pouvaient accomplir leurs rituels avec facilité et réconfort et pour avoir permis à « ce pays béni de prendre soin des Deux Saintes Mosquées et de servir leurs pèlerins ».

Le Serviteur des Deux Saintes Mosquées a remercié toutes les autorités concernées par les affaires des pèlerins pour leurs efforts qui ont contribué au succès du Hajj cette année, 1444 AH, et pour avoir fourni d’excellents services, qui ont aidé les pèlerins à effectuer les rituels du Hajj dans un grand confort.

Leurs efforts, a déclaré le roi, témoignent du dévouement au grand devoir que Dieu a honoré les dirigeants et le peuple du Royaume.

Dans une déclaration à l’agence de presse saoudienne (SPA) à l’issue de la session du Cabinet, le ministre des Médias Salman Bin Yousef Al-Dosari a déclaré que le Cabinet a passé en revue la récente participation du Royaume aux réunions régionales et internationales dans le cadre de ses efforts pour soutenir l’action collective et suivre une approche multilatérale pour relever les défis mondiaux, maintenir la paix et la stabilité et parvenir au développement et à la prospérité.

Le Conseil des ministres a également examiné les résultats de la 6e réunion ministérielle conjointe du dialogue stratégique entre le CCG et la Fédération de Russie, tenue à Moscou, concernant l’adoption d’un plan d’action conjoint pour 2023-2028 et la coordination sur diverses questions politiques régionales et internationales.

Le Cabinet a réitéré la volonté du Royaume de soutenir les efforts de précaution déployés par les pays de l’OPEP+ pour assurer la stabilité et l’équilibre des marchés pétroliers, notamment en prolongeant la réduction volontaire d’un million de barils par jour, qui a commencé à être mise en œuvre en juillet, pour un autre mois, pour inclure le mois d’août qui peut être prolongé.

Le ministre a déclaré que le Cabinet considère les résultats positifs obtenus par le Royaume dans le rapport World Competitiveness Yearbook 2023 comme un reflet du processus de transformation économique adopté par le Royaume dans le but de parvenir à la prospérité et au progrès dans tous les domaines.

Le Cabinet s’est félicité de la décision de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle de nommer l’Autorité saoudienne pour la propriété intellectuelle (SAIP) en tant qu’autorité chargée de la recherche internationale et de l’examen préliminaire et de l’accréditation accordée au Centre régional d’alerte aux tempêtes de sable et de poussière par l’Organisation météorologique mondiale.

Le Cabinet a également approuvé l’adhésion du Royaume au Traité d’amitié et de coopération en Asie du Sud-Est et aux protocoles pertinents.

Elle a autorisé le ministre de la Culture à s’entretenir avec la partie burkinabé d’un projet de protocole d’accord de coopération dans le domaine culturel entre le ministère de la Culture de l’Arabie saoudite et le ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme du Burkina Faso.

Le Conseil des ministres a autorisé le ministre de la Justice à signer un projet d’accord de coopération dans le domaine judiciaire entre l’Arabie saoudite et le Tchad, et à signer un projet de protocole d’accord de coopération entre le ministère de la Justice de l’Arabie saoudite et le ministère de la Justice du Tchad.

Il a approuvé un projet de mémorandum d’accord entre le Centre national de météorologie d’Arabie saoudite et l’Organisation arabe du Croissant-Rouge et de la Croix-Rouge sur la réduction des risques et des catastrophes qui pourraient survenir dans le monde arabe.

Il a autorisé le ministre de l’environnement, de l’eau et de l’agriculture à discuter avec les parties zambienne et indonésienne de deux projets de mémorandum d’accord concernant la coopération dans les domaines agricoles entre le ministère de l’environnement, de l’eau et de l’agriculture de l’Arabie saoudite et le ministère de l’agriculture de la Zambie, comme ainsi que le ministère de l’Agriculture de l’Indonésie.

Le Conseil des ministres a autorisé le ministre de l’Industrie et des Ressources minérales à discuter avec les parties marocaine, congolaise, zimbabwéenne, zambienne, mauritanienne et sénégalaise des projets de protocoles d’accord dans le domaine des richesses minérales entre le ministère de l’Industrie et des Ressources minérales de l’Arabie saoudite et chacun des : le Ministère de la Transition Energétique et du Développement Durable du Maroc, le Ministère des Mines du Congo, le Ministère des Mines et du Développement Minier du Zimbabwe, le Ministère des Mines de Zambie, le Ministère du Pétrole, des Mines et de l’Energie de Mauritanie et le Ministère de Mines et Géologie du Sénégal.

Il a approuvé un protocole d’accord de coopération dans le domaine du tourisme entre le ministère du Tourisme de l’Arabie saoudite et le ministère du Commerce et du Tourisme de Djibouti.

Il a autorisé le Procureur général à discuter avec l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime d’un projet de mémorandum d’accord entre le ministère public d’Arabie saoudite et l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime.

Le Cabinet a approuvé en principe la création d’un centre national d’information maritime. Il a également approuvé le règlement des apports immobiliers, en plus d’approuver l’organisation de l’Institut royal des arts traditionnels.

Il a approuvé la création du Comité ministériel de la sécurité routière en tant qu’organe représentatif autorisé du Royaume, chargé d’assurer la liaison avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les Nations Unies sur les questions relatives à la mise en œuvre du plan stratégique national pour la sécurité routière. Il s’agit notamment d’aborder les questions liées à la Déclaration de Stockholm et à la Déclaration politique sur la sécurité routière.

www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepteLire la suite