La Grande-Bretagne remporte le thriller contre la France et atteint les quarts de Coupe Davis

MANCHESTER, 17 septembre (Reuters) – Le duo de double britannique Dan Evans et Neal Skupski a sauvé quatre balles de match en route vers une victoire palpitante 1-6 7-6 (4) 7-6 (6) contre les Français Nicolas Mahut et Edouard Roger. Vasselin pour assurer la place de son pays en finale de la Coupe Davis dimanche.

Devant une foule bruyante de Manchester, Evans avait déjà battu Arthur Fils 3-6 6-3 6-4 lors du premier simple, mais Cameron Norrie a perdu contre Ugo Humbert 7-6 (5) 3-6 7-5.

Cela signifiait que les équipes de double décideraient qui rejoindrait l’Australie pour la finale à Malaga après avoir déjà assuré l’une des deux premières places du groupe B.

La paire française a parcouru le premier set, mais la Grande-Bretagne a égalisé le match en remportant le tie-break du deuxième set pour mettre en place ce qui s’est avéré être un cliffhanger décisif.

La Grande-Bretagne a regardé vers le bas lorsqu’Evans a commis une double faute à 4-5 pour être mené 0-40, mais la France n’a pas pu prendre aucune de ses balles de match alors qu’Evans, excité, s’accrochait.

La France a eu encore une autre balle de match lorsque Skupski a servi à 5-6, mais il est resté calme pour décocher un as pour maintenir la Grande-Bretagne en vie et envoyer le match dans un autre bris d’égalité.

Une fois de plus, la France a eu l’avantage dès le début et a mené 4-2, mais la Grande-Bretagne est revenue en force pour remporter des échanges nets ahurissants et a remporté le match sur sa deuxième balle de match pour prendre la tête du groupe B.

« Je ne sais pas comment nous avons gagné ce combat, un pur combat. Un effort incroyable de Dan pour sortir et gagner ce match avec moi. Le premier set n’était pas très bon », a déclaré Skupski.

« Dan a sauvé trois points dans le troisième set. Le reste appartient à l’histoire et nous partons pour Malaga. »

Evans semblait parfois proche de l’auto-inflammation alors qu’il mettait les 13 000 spectateurs dans une frénésie et échangeait des « plaisanteries » avec le banc français.

« Un set down, les gars sur le banc ont dit d’impliquer la foule », a-t-il déclaré. « Des trucs embarrassants de ma part. Ce n’est pas grave, nous allons à Malaga. »

La Grande-Bretagne, qui a remporté la Coupe Davis pour la dernière fois en 2015, va désormais se qualifier pour les huitièmes de finale à huit nations qui se joueront dans la ville espagnole du 21 au 26 novembre.

L’Italie a également décroché sa place dans les quarts de finale en battant la Suède, déjà éliminée, pour s’emparer de la deuxième place derrière le Canada, tenant du titre, dans le groupe A.

Les autres nations qualifiées sont la Serbie de Novak Djokovic, le Canada, la République tchèque, la Finlande et les Pays-Bas.

Reportage de Martyn Herman, édité par Pritha Sarkar

Nos normes : les principes de confiance de Thomson Reuters.

Acquérir des droits de licenceouvre un nouvel onglet
www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepteLire la suite