#image_title

La France lance une campagne antidrogue à l’échelle nationale avant les élections européennes

Le ministre français de l’Intérieur a lancé plusieurs mesures de répression antidrogue, reflétant l’engagement du gouvernement à montrer son sérieux dans la lutte contre le trafic de drogue et la criminalité dans les villes à l’approche des élections européennes.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a déclaré que des unités de police avaient mené des perquisitions et procédé à plusieurs arrestations à Lille, dans le nord du pays, ainsi qu’à Villeneuve-d’Ascq et Roubaix. Il a dit que les autorités vont multiplier les opérations que nous préparons depuis des mois pour frapper très fort.

C’est dans le cadre d’une répression plus large du trafic de drogue et des activités criminelles connexes à travers le pays que certains critiques ont lié les efforts du gouvernement centriste pour accroître ses chances et conjurer la menace qui pèse sur l’extrême droite à l’approche des élections au Parlement européen du 6 au 9 juin. .

Suite à la visite de Macron à Marseille, le journal local La Provence a critiqué jeudi l’impact durable de la répression dans une Une provocatrice, suggérant la persistance des problèmes de drogue malgré la présence policière accrue. La publication a conduit à la suspension du rédacteur en chef Aurélien Viers pour ne pas s’être aligné sur les valeurs et la ligne éditoriale du journal, comme l’a déclaré le rédacteur en chef Gabriel d’Harcourt. Viers a ensuite été réintégré.

www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite