#image_title

Dassault livre deux avions de combat Rafale à la France

La France a pris livraison de deux avions de combat multirôles Rafale de Dassault Aviation à Mrignac.

Paris a déclaré que les jets avaient été conçus selon la dernière norme F3R. Lancé en 2014, le modèle permet l’intégration de logiciels avancés, de missiles air-air Meteor et de systèmes d’armes supplémentaires.

Les nouveaux avions seront stationnés à Mont-de-Marsan, où ils recevront la mise à niveau des avions F4.1 du gouvernement pour contrer les menaces modernes jusqu’à la fin de la décennie.

Cette initiative distincte met à jour les suites de guerre électronique, les outils de communication, les pods de ciblage et les radars des Rafales.

En outre, les avions comprendront le viseur du casque Scorpion, une détection algorithmique passive des menaces, un échange de données amélioré entre Rafale et un contrôle de tir amélioré pour le missile Meteor.

Le système Rafale F4.1 atteint la capacité opérationnelle initiale en février après des mois de formation, d’essais de police du ciel et d’autres déploiements opérationnels.

En 2021, la France a effectué son premier vol des deux Rafale dans la configuration F4.1, démontrant les fonctionnalités de mise à niveau dans des simulations de combat complexes et des tâches de ravitaillement en vol.

Rafale de l – Actusduweb.com'Armée de l'Air française
Un Rafale de lArmée de lAir française Image US Air ForceSergent détat major Trevor T McBride

Réapprovisionnement de la flotte

La France a déclaré que les derniers systèmes sont les 13e et 14e avions dans le cadre d’une commande de 40 appareils avec Dassault.

Il s’agit notamment du contrat de la quatrième tranche de 28 avions et d’une commande spéciale de 12 avions pour remplacer les unités vendues en 2020. vente militaire étrangère à la Grèce.

En 2021, Athènes a reçu son premier avion Rafale de Paris dans le cadre, suivi d’un lot de six en 2022.

La France a écrit que sa prochaine flotte de 40 avions sera distribuée aux combattants, à l’exception d’un seul qui sera transformé en banc d’essai pour de futurs projets de développement aérien.

More Rafales

Depuis le lancement du programme dans les années 1990, l’armée française a employé 166 Rafale sur les 234 prévus.

En janvier, Paris a signé un accord de 5 milliards d’euros (5,4 milliards de dollars) contrat pour 42 Rafale supplémentaires. L’accord constitue la cinquième tranche commandée dans le cadre de cet effort.

www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite