#image_title

Coupure d’Internet au Pakistan : Facebook, Instagram, Twitter et YouTube sont confrontés à des perturbations avant la réunion virtuelle du PTI | – Temps de l’Inde

Le moniteur Internet Netblocks a signalé une perturbation d’Internet à l’échelle nationale avant une réunion virtuelle du parti PTI d’Imran Khan. Un power show virtuel a été organisé aujourd’hui sur diverses plateformes de médias sociaux le 17 décembre par le PTI. L’événement en ligne devait commencer à 21 heures. Quelques heures avant la réunion virtuelle, les utilisateurs se seraient plaints de ne pas pouvoir utiliser ces plateformes. Les mesures en direct montrent une perturbation à l’échelle nationale des plateformes de médias sociaux à travers le #Pakistan, notamment X, Facebook, Instagram et YouTube, a déclaré l’agence de suivi Internet dans un communiqué. publier sur X, anciennement Twitter.
Selon les médias, plusieurs internautes à travers le Pakistan ont déclaré avoir eu des difficultés à accéder aux plateformes de médias sociaux à Lahore, Karachi et Islamabad peu après 20 heures. Les utilisateurs se sont également plaints de la lenteur des services Internet.
Selon un article paru dans Dawn, l’ancien ministre des Finances de Khyber Pakhtunkhwa et chef du PTI, Taimur Jhagra, a également souligné les problèmes Internet coïncidant avec le rassemblement en ligne.
« Voici l’état actuel de YouTube sur Stormfiber et sur Ufone4G. Actualisé plusieurs fois, chargé l’écran d’accueil une fois de plus, il est à nouveau mis en mémoire tampon. Le test de vitesse est là pour vérifier. Ils ont en fait gâché Internet, affectant des millions d’abonnés et des centaines de personnes. des milliers d’entreprises uniquement pour s’opposer à la jalsa virtuelle #PTI. C’est au-delà de la folie, mais assurez-vous d’entendre les juges scander « démocratie » lors de la prochaine audience de la Cour suprême », a déclaré l’avocat Me Jibran Nasir.
Plus tôt cette année, le Pakistan était classé troisième au monde pour l’imposition de restrictions Internet au premier semestre 2023. Jusqu’à présent, l’Autorité des télécommunications du Pakistan (PTA) n’a pas publié de déclaration sur ces perturbations.

www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite