Construire une relation sino-française plus stratégiquement stable et tournée vers l’avenir

Le 1er avril 2024, Wang Yi, membre du Bureau politique du Comité central du PCC et ministre des Affaires étrangères, et Stéphane Sjourn, ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, ont rencontré conjointement la presse après leur entretien à Pékin.

Wang Yi a déclaré que la Chine et la France sont deux grands pays dotés d’un esprit indépendant. La richesse historique de l’amitié entre les deux pays mérite d’être chérie et leur responsabilité et leur mission communes leur incombent. La Chine et la France ont convenu de saisir le 60e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays comme une opportunité, sous la direction des deux chefs d’État, de renforcer la communication et la coordination, d’approfondir les échanges et la coopération, et de rendre les relations sino-françaises plus stables sur le plan stratégique. et tournée vers l’avenir, et joue un rôle de premier plan dans les quatre domaines suivants :

Premièrement, diriger la solidarité internationale. La situation internationale actuelle est complexe et imbriquée, et le risque de division et de confrontation augmente. En tant que grands pays responsables, la Chine et la France doivent travailler ensemble pour être le point d’ancrage et le ciment du monde. Les deux parties continueront à maintenir une communication étroite sur les grandes questions internationales et régionales, à se soutenir mutuellement dans leurs initiatives multilatérales et à contribuer par leur force à unir la communauté internationale et à relever les défis mondiaux.

Deuxièmement, diriger le développement innovant. Les deux parties approfondiront leur coopération dans des domaines traditionnels tels que l’aviation et l’aérospatiale, l’énergie nucléaire, l’agriculture et la finance, et exploreront activement la coopération dans des domaines émergents tels que la transition verte et la fabrication intelligente. La Chine accélère le développement de nouvelles forces productives de qualité et promeut continuellement un développement de haute qualité. La Chine est disposée à renforcer la synergie des stratégies et des industries de développement avec la France pour exploiter un nouveau potentiel de coopération.

Troisièmement, soyez ouvert et obtenez des résultats gagnant-gagnant. L’ouverture est la plus grande opportunité, tandis que l’isolement est le plus grand risque. L’ouverture de la Chine ne s’arrêtera pas. La Chine est disposée à importer davantage de produits et de services français de haute qualité et à faciliter le développement des entreprises de divers pays, dont la France, en Chine. La Chine estime également que la France offrira un environnement commercial équitable, juste et prévisible aux entreprises chinoises souhaitant investir en France.

Quatrièmement, mener le dialogue entre les civilisations. Les activités de l’Année culturelle et touristique Chine-France battent leur plein. Les deux parties ont convenu de faciliter les échanges de personnel entre les deux pays, d’approfondir la coopération dans les domaines de la science, de l’éducation, des sports, de la protection du patrimoine culturel et dans d’autres domaines, et de renforcer la connectivité entre les peuples des deux pays.

www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite