Verstappen mène Red Bull 1-2 pour prolonger l’avance du championnat du monde

Publié le: Modifié:

Spa-Francorchamps (Belgique) (AFP) Max Verstappen de Red Bull a prolongé son avance dans le championnat du monde de Formule 1 avec une victoire écrasante au Grand Prix de Belgique dimanche.

Verstappen a commencé 14e sur la grille mais a brûlé le peloton pour remporter la victoire devant son coéquipier Sergio Perez avec Carlos Sainz de Ferrari, parti en pole, en troisième position.

Charles Leclerc, le challenger le plus proche de Verstappen dans la course au titre, a eu du mal dans l’autre Ferrari à trouver son rythme après être parti 15e.

Une bataille tardive avec Fernando Alonso d’Alpine a vu Leclerc dépasser le double champion du monde pour arracher la cinquième place, derrière la Mercedes de George Russell.

Le septuple champion du monde Lewis Hamilton a abandonné dans le premier tour après que sa Mercedes soit entrée en collision avec la voiture d’Alonso.

Verstappen a maintenant remporté neuf des 14 courses de cette saison et compte 92 points d’avance sur Perez qui a pris la deuxième place de Leclerc, qui a encore trois points de retard.

Le pilote néerlandais, qui est déjà en vue d’un deuxième titre mondial consécutif, était l’un des huit pilotes à être relégué sur la grille après avoir mis en œuvre un changement d’unité de puissance.

Bien qu’il ait été le plus rapide en qualifications, il a commencé 14e mais s’est rapidement frayé un chemin à travers le peloton pour s’installer dans le fauteuil à l’avant.

Perez s’est avéré un tampon utile à la deuxième place, bien qu’il ait également eu un après-midi confortable alors que toutes les autres voitures luttaient contre le rythme de Red Bull.

Le quatrième de Russell était une petite compensation pour Mercedes après la sortie du premier tour de Hamilton.

Alonso a qualifié Hamilton d ‘ »idiot » à la radio et le Britannique a ensuite assumé l’entière responsabilité de la collision qui s’est produite lorsqu’il a coupé devant l’Espagnol, après que les deux aient dépassé Perez dans le premier virage.

« Avec le recul, il était dans mon angle mort, je ne lui ai pas laissé assez d’espace. C’est de ma faute », a déclaré Hamilton à Sky.

« Je ne pouvais pas le voir. Je suis désolé pour l’équipe et j’ai besoin de récupérer et de revenir sur le tapis roulant. »

b/pi

www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepteLire la suite