Un chroniqueur de Cyril Hanouna face à la justice : Condamné à trois ans de prison avec sursis

Recevez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.



La peine du chroniqueur de Balance Ton Post sur C8 s’est aggravée…
En juillet dernier, on apprenait que Karim Zéribi était convoqué devant le tribunal correctionnel de Marseille (Bouches-du-Rhône) pour répondre à des accusations d' »abus de confiance et abus de biens sociaux ». Après une première condamnation (prononcée en septembre dernier) à deux ans de prison avec sursis, 50 000 euros d’amende et trois ans de privation des droits civiques et civils, dont l’éligibilité, le chroniqueur de Balance ton post sur C8 avait décidé de faire appel.

Mercredi 17 novembre, la cour d’appel d’Aix-en-Provence a finalement aggravé cette décision en lui infligeant trois ans de prison avec sursis et une amende de 80 000 euros pour abus de confiance et abus de biens sociaux. La cour a également prononcé une privation des droits civils et civiques dont son éligibilité pour une durée de cinq ans ainsi qu’une interdiction de gérer pour la même durée. Elle a aussi ordonné la confiscation en valeur de son domicile marseillais à concurrence de 109 000 euros.
Les actus du web, résumées et expliquées !

📼 Pour vous abonner à notre chaîne Youtube (reportages, interviews etc.) : https://www.youtube.com/c/Actusduweb

💬 Sur Facebook , des résumés d’actu et du partage d’actualités utile : https://bit.ly/3lR2SR5

🤗 Sur Instagram, du contenu exclusif et des résumés d’actu en moins d’1 minute : @actusduweb https://www.instagram.com/actusduweb/

🐦 Mon Twitter (moins de résumés d’actu, + de tweets persos) : https://twitter.com/actusduweb

🌐 Connectez vous sur notre site web un contenu exclusif et des résumés d’actualité : www.actusduweb.com

source

www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Recevez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

commentaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite