RI, la France doit soutenir les femmes dans le maintien de la paix de l’ONU : ministre – ANTARA News

Jakarta (ANTARA) – L’Indonésie et la France doivent travailler ensemble pour accroître la participation des femmes aux missions de maintien de la paix de l’ONU, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Retno Marsudi.

Marsudi a eu une réunion bilatérale avec son homologue française, Catherine Colonna, à Paris vendredi.

Au cours de la réunion, elle a déclaré que l’Indonésie et la France pourraient collaborer sur des questions stratégiques mondiales impliquant les femmes, la paix et la sécurité, en particulier l’autonomisation des femmes dans les missions de maintien de la paix des Nations Unies ainsi que la promotion de l’éducation des femmes en Afghanistan.

Concernant la contribution des femmes au maintien de la paix de l’ONU, l’Indonésie estime que les femmes doivent se voir attribuer un rôle plus important, a déclaré Marsudi dans une déclaration vidéo vendredi.

La France peut soutenir l’agenda des femmes, de la paix et de la sécurité car c’est un pays européen avec la plus grande contribution de femmes soldats de la paix, a-t-elle ajouté.

La question de l’autonomisation des femmes est une question qui est constamment mise en avant dans la politique étrangère indonésienne. L’Indonésie s’est fermement engagée depuis longtemps à lutter pour la diplomatie de paix et à promouvoir le rôle des femmes dans le processus de paix.

L’Indonésie estime que les femmes ont un rôle important à jouer dans le maintien de la paix et qu’il faut donc leur donner davantage de possibilités de s’impliquer dans les négociations et les missions de maintien de la paix.

Cependant, la participation des femmes au maintien de la paix de l’ONU est encore faible. Selon les données d’ONU Femmes, au cours de la période 1992-2018, seuls 13 % des négociateurs, 3 % des médiateurs et 4 % des courtiers de la paix étaient des femmes.

Pour combler cet écart, l’Indonésie a lancé la création du Réseau des femmes médiatrices et négociatrices d’Asie du Sud-Est en 2019.

C’est une plate-forme pour les femmes ayant une expérience de la médiation, de la négociation et du courtage de paix, qui cherchent à contribuer activement au maintien de la paix et de la stabilité, non seulement dans leur région mais au-delà.

L’Indonésie a également créé le Réseau des femmes Indonésie-Afghanistan en 2020 afin de maintenir la stabilité future en Afghanistan.

Nouvelles liées: Former le contingent Garuda pour maintenir la paix
Nouvelles liées: Polri s’engage à renforcer le rôle de l’Indonésie dans le maintien de la paix de l’ONU
Nouvelles liées: L’Indonésie vise à envoyer plus de femmes pour des missions de maintien de la paix

Reporter : Shofi Ayudiana
Editeur : Sri Haryati
COPYRIGHT © ANTARA 2023

www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepteLire la suite