Le Venezuela exige en France la libération de son diplomate Alex Saab – Prensa Latina

A l’occasion du premier anniversaire de l’extradition de l’envoyé spécial du gouvernement vénézuélien du Cap-Vert, où il était détenu, vers les États-Unis, le siège a présenté le documentaire « Alex Saab, un diplomate kidnappé », qui aborde les détails de l’affaire et la mission qu’il accomplissait.

Le matériel de 45 minutes, réalisé par la journaliste Karen Mndez, expose l’impact des sanctions américaines sur la population du pays sud-américain et les activités de Saab pour importer de la nourriture et du carburant pour aider à atténuer les conséquences du blocus.

La chargée d’affaires (ad interim) du Venezuela en France, Nathalie dos Santos, a remercié les personnes présentes pour leur solidarité et a dénoncé les irrégularités de l’affaire, de sa capture à son envoi sur le territoire américain.

Le 16 octobre a marqué le premier anniversaire du deuxième enlèvement de Saab, car il avait déjà été détenu illégalement au Cap-Vert, en violation de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, a-t-elle souligné.

Au nom de son pays, dos Santos a répudié les manœuvres et les a considérées comme un exemple de « Lawfare » (guerre légale) ou d’instrumentalisation de la justice contre des personnes qui s’opposent aux intérêts impériaux.

ef/lam/wmr

www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepteLire la suite