Le Japon vient de battre le record de vitesse Internet à 319 térabits par seconde

Recevez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Nous sommes dans une révolution de l’information.

Des ingénieurs japonais viennent de battre le record du monde de la vitesse Internet la plus rapide, atteignant un taux de transmission de données de 319 térabits par seconde (Tb/s), selon un article présenté lors de la conférence internationale sur les communications par fibre optique en juin. Le nouveau record a été réalisé sur une ligne de fibres de plus de 1 864 miles (3 000 km) de long. Et, surtout, il est compatible avec l’infrastructure câblée moderne.

Cela pourrait littéralement tout changer.

La nouvelle méthode de transfert de données divise les signaux en différentes longueurs d’onde

Notez bien : nous ne saurions trop insister sur la rapidité de cette vitesse de transmission. C’est presque le double du précédent record de 178 Tb/s, établi en 2020. Et c’est sept fois la vitesse du précédent record de 44,2 Tb/s, établi avec une puce photonique expérimentale. La NASA elle-même utilise une vitesse relativement primitive de 400 Gb/s, et le nouveau record dépasse incroyablement haut ce que les consommateurs ordinaires peuvent utiliser (dont le plus rapide atteint 10 Gb/s pour les connexions Internet à domicile).

Comme s’il n’y avait pas de limite à cette réalisation monumentale, le record a été réalisé avec une infrastructure en fibre optique qui existe déjà (mais avec quelques modules complémentaires avancés). L’équipe de recherche a utilisé quatre « noyaux », qui sont des tubes de verre logés dans les fibres qui transmettent les données, au lieu du noyau standard conventionnel. Les signaux sont ensuite décomposés en plusieurs longueurs d’onde envoyées en même temps, en utilisant une technique connue sous le nom de multiplexage par répartition en longueur d’onde (WDM). Pour transporter plus de données, les chercheurs ont utilisé une troisième « bande » rarement utilisée, étendant la distance via plusieurs technologies d’amplification optique.

Le nouveau système commence son processus de transmission avec un laser peigne à 552 canaux tiré à différentes longueurs d’onde. Celui-ci est ensuite envoyé via une modulation à double polarisation, de sorte que certaines longueurs d’onde passent avant d’autres, pour générer plusieurs séquences de signaux, chacune étant dirigée à son tour dans l’un des quatre cœurs de la fibre optique. Les données transmises via ce système se déplacent à travers 70 km de fibre optique, jusqu’à ce qu’elles atteignent les amplificateurs optiques pour amplifier le signal pour son long voyage. Mais il y a encore plus de complexité : le signal traverse deux nouveaux types d’amplificateurs à fibre, l’un dopé au thulium, l’autre à l’erbium, avant de continuer son chemin, selon un processus conventionnel appelé amplification Raman.

L’infrastructure de données mondiale est sur le point de vivre une révolution

Après cela, des séquences de signaux sont envoyées dans un autre segment de fibre optique, puis l’ensemble du processus se répète, permettant aux chercheurs d’envoyer des données sur une distance stupéfiante de 1 864,7 miles (3 001 km). Fondamentalement, la nouvelle fibre optique à quatre cœurs possède le même diamètre qu’une fibre monocœur conventionnelle, encadrant la gaine de protection autour d’elle. En d’autres termes, l’intégration de la nouvelle méthode dans l’infrastructure existante sera beaucoup plus simple que d’autres refontes technologiques des systèmes d’information sociétaux.

C’est ce qui fait vraiment briller le nouveau record de vitesse de transfert de données. Non seulement les chercheurs japonais ont explosé le record de 2020 hors de l’eau proverbiale, mais ils l’ont fait avec une nouvelle méthode d’ingénierie capable de s’intégrer dans l’infrastructure de fibre optique moderne avec un effort minimal. Nous approchons d’un âge où l’Internet des années vingt et du début des années 2020 semblera barbare en comparaison, en termes de vitesse de signal et de transfert de données. C’est une période excitante pour être en vie.

.

www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Recevez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

commentaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite