La récupération de Cavendish dit que le Tour de France fait partie du cyclisme | Super Sport

Mark CavendishGetty Images

Le cycliste britannique Mark Cavendish a décrit la chute qui l’a forcé à quitter le Tour de France en ambulance la semaine dernière « comme faisant partie de la beauté et de la brutalité du cyclisme ».


Suivi en direct |
Regarder en direct sur DStv

Le co-détenteur du record avec Eddy Merckx pour les victoires d’étapes du Tour de France espérait établir la propriété exclusive du record en remportant une 35e étape, mais est tombé maladroitement sur le chemin de Limoges samedi dernier.

Le joueur de 38 ans, participant à ce qui était présenté comme son dernier Tour de France, a déclaré jeudi qu’il était passé sous le couteau et qu’il serait absent plus longtemps que prévu.

« Oui, clavicule droite fracturée. Je viens juste de sortir d’une opération pour la plaquer », a déclaré le sprinteur de l’équipe Astana qui s’attend à être absent pendant plusieurs semaines.

« Cela prendra un peu plus de temps que les semaines habituelles pour une clavicule, juste à cause des vis qui s’y trouvaient suite à une blessure précédente. »

Cavendish, qui avait le visage cendré lors de l’impact et qui est resté sur la route à l’agonie avant d’être emmené dans une ambulance en pleurant, était clairement de meilleure humeur après l’opération.

« Cela n’a évidemment pas été le moyen idéal de terminer le Tour de France, mais cela fait partie de la beauté et de la brutalité du cyclisme », a déclaré Cavendish, un cycliste intrépide qui a subi sa part de chutes brutales.

« Mais je me suis senti incroyablement soulagé grâce à vous toutes, belles âmes qui vivent mon voyage avec moi », a déclaré l’homme dont chaque mouvement est suivi par une équipe de Netflix pour une série qui sera diffusée en août.

Cavendish a fait irruption sur la carte du Tour de France en 2008 avec ses quatre premières victoires alors qu’il n’avait que 23 ans.

www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite