#image_title

La France livrera bientôt 78 obusiers à l’Ukraine pour répondre aux besoins urgents de Kiev, selon le ministre de la Défense

Le ministre français de la Défense affirme qu’il sera bientôt en mesure de livrer 78 obusiers César à l’Ukraine

La France s’est également fixé pour objectif de livrer cette année 80 000 obus pour canons de 155 mm à l’Ukraine, contre 30 000 livrés depuis le début de la guerre le 24 février 2022, a-t-il indiqué.

En outre, a déclaré Lecornu, la France participe à un effort visant à identifier les stocks disponibles de poudre à canon et de munitions qui pourraient être achetées auprès de pays extérieurs à l’Union européenne, un plan initié par la République tchèque pour soutenir davantage Kiev.

Dans le cadre de ce plan, les Tchèques cherchent à obtenir 800 000 obus d’artillerie pour l’Ukraine. Les dirigeants tchèques avaient précédemment déclaré que les premiers obus devraient être livrés à l’Ukraine au plus tard en juin. Au moins 18 pays ont rejoint l’initiative, selon des responsables pragois.

Plus tôt ce mois-ci, l’Allemagne, la France et la Pologne se sont engagées à fournir davantage d’armes à Kiev et à accroître la production d’équipements militaires, promettant que l’Ukraine pourra compter sur le trio de puissances européennes pour tenter de surmonter une pénurie de ressources militaires.

Nous savons qu’une partie de l’agenda de sécurité de l’Europe doit désormais incomber aux Européens », a déclaré Lecornu. C’est une nécessité absolue.

Pour moi, il n’est pas normal que le contribuable américain doive payer autant pour la sécurité des Européens, a-t-il déclaré.

___

Découvrez davantage de couvertures AP sur la Russie et l’Ukraine sur https://apnews.com/hub/russia-ukraine

www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite