Jeux mondiaux universitaires: la France ajoute l’or en patinage de vitesse après la disqualification des 3 meilleures équipes

LAKE PLACID La France a quitté les Jeux mondiaux universitaires d’hiver avec cinq médailles d’or, mais l’une d’entre elles a été un peu controversée.

Participant à la ronde finale de l’épreuve de relais par équipes mixtes de patinage de vitesse sur piste courte vendredi à la Jack Shea Arena de 1932, la France a décroché sa troisième médaille d’or des jeux. L’événement a commencé par deux demi-finales, où les équipes devaient se qualifier pour courir dans la manche supérieure si elles voulaient remporter l’or. Chaque équipe était composée de cinq patineurs de vitesse : trois hommes et deux femmes. Chaque patineur fait trois tours avant de marquer ou de passer au patineur suivant.

En tant qu’associé Amazon, je gagne des achats éligibles.

www.actusduweb.com
Suivez Actusduweb sur Google News


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite